Le cœur du rouge-gorge

Ale + Ale

Albin Michel Jeunesse

C’est le printemps. Rouge-gorge est amoureux de la belle et inaccessible Colombe. C’est d’ailleurs à cause (ou grâce à elle) que la gorge de l’oiseau aurait rougit…

Comment attirer l’attention de la belle ? En chantant peut-être ! Dommage, Rossignol est déjà dans la place. En lui déclamant un poème alors ! Dommage : Loriot est déjà en train de jouer cette carte…

Rossignol ne se décourage pas. Il essaye diverses approches : lui offrir un cadeau, une fleur, une invitation à dîner…mais à chaque fois son infortune est qu’il n’est pas le premier. Colombe est très courtisée. Tous les oiseaux essayent de ravir son cœur. Pauvre Rossignol. Comment rivaliser avec Pie, Grive, Merle ou Pic-Vert ? Rossignol voit son estime de lui bien mise à mal dans cette course à la séduction. Pourtant, pas question de renoncer et il décide :

Il se pourrait qu’il se fasse prêter par plusieurs oiseaux leurs attributs les plus impressionnants (qu’est-ce qu’on peut emprunter au paon ou au flamant rose, à votre avis ?). Le résultat est…déroutant…Parce qu’il en fait beaucoup, des tonnes même. Rouge-gorge est devenu un truc loin de lui-même : un oiseau hybride ! Cela aura-t-il l’effet escompté ? Humm pas vraiment. Pourtant il y aura très probablement un happy end…sûrement !

J’ai trouvé chouette de retrouver des oiseaux de nos jardins dans cet album. Même si je n’ai jamais vu de colombe dans la nature, les autres oiseaux rencontrés sont des familiers. Dans une période où la protection des oiseaux est une préoccupation de la Ligue pour la Protection des Oiseaux, c’est sympa de les retrouver dans un album. Merci Ale + Ale (alias Alessandro Lecis et Alessandra Panzeri) pour cet album à la fois familier et dépaysant. (c’est une surprise de suivre Rossignol au pays des drapeaux de prières multicolores). On suit les pérégrinations de Rossignol au fil des saisons dans des pages paysages peintes, floutées, photographiées, ombrées, collées : le résultat est magnifique !

Rouge-gorge est persévérant. Il a aussi une estime de lui peu solide. En se comparant sans cesse aux autres, il perd de vue ses atouts et indéniables qualités. Il tombe dans le piège du faux-self, alias s’éloigner de ce qu’il est vraiment tout en étant persuadé que cela servira sa cause. Raté ! A trop s’éloigner de soi, on pourrait se perdre complètement. Arrêter de se comparer aux autres, avoir confiance en soi c’est un vaste programme. Il a de la chance Rossignol car c’est la vraie version de lui-même qui remporte l’adhésion de la belle colombe, pas la version hybride. Quelque-part, heureusement pour lui sinon, il y a fort à parier que la vie n’aurait pas été simple. Cela interroge sur nos propres masques et faux-self sociétaux : dans quelle mesure, à quelle fréquence nous nous éloignons de nous-même pour coller à une meilleure image – pour nous lisser – pour être aimé – pour rentrer dans les moules – de peur d’être ignoré, rejeté, non reconnu pour ce que nous sommes, en perdant de vue notre valeur ?  

Cet album m’interroge sur un dernier point. Rossignol apprend seulement à la fin qu’il vaut mieux rester soi-même car même si on ne lui avait pas dit, on l’avait repéré et estimé pour ce qu’il est. Sans les artifices en sus. Pourquoi attendre pour dire à autrui qu’on apprécie telle ou telle chose chez lui ? Pourquoi toute cette pudeur dans le fait de communiquer sur le positif ? Pourrait-on pratiquer la focalisation positive plus régulièrement, pour le bien-être de ceux qui nous entoure et pour le nôtre ?

Moralité, en amour comme dans les autres domaines de la vie, ne pas se décourager et avoir un chouïa confiance en soi !

A bon entendeur : lisez, rêvez et protégez les oiseaux !

Un avis sur “Le cœur du rouge-gorge

  1. oh comme il est magnifique celui-ci. Des oiseaux superbement réalisés, de beaux moulins à prières 😉 et une histoire, waouh. Merci merci merci pour ce nouveau et beau partage. Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :