Le bucheron, l’arbre, l’écureuil et le renard

Jean Leroy et Béatrice Rodriguez Actes Sud junior C’est l’histoire d’un bucheron qui essaye de faire son métier de bucheron. C’est l’histoire d’un bucheron qui va couper un arbre. C’est l’histoire d’un bucheron qui commence à couper un gros arbre. C’est l’histoire d’un bucheron qui ne coupera pas d’arbre aujourd’hui… Parce que cet arbre estLire la suite « Le bucheron, l’arbre, l’écureuil et le renard »

Aux P’tites Choses

Caroline Barber et Élisa Granowska Les P’tits Bérets Orso.Editions C’est un petit livre, déniché dans une petite librairie. Il se faisait discret sur son étagère, attendant Son lecteur. Il attendait son heure. Le lecteur sera une lectrice… Dans la boutique de Monsieur Bernard, on trouve plein de « P’tites choses » dans les tiroirs. La spécialité deLire la suite « Aux P’tites Choses »

Le renard emprivoisé

Marie Tibi et Rebecca Romeo Le Grand Jardin Il y a Virgile, sa passion pour la photographie, son amour de la nature. Il y a la forêt, son énergie, ses secrets et ce renardeau pris au piège du roncier. Depuis combien de temps se débat-il ? Suffisamment pour ne pas résister quand Virgile le dégage etLire la suite « Le renard emprivoisé »

Du rythme dans les pattes

Marie Tibi et Chiara Arsego Rêves bleus (éditions d’Orbestier) Zdabalabaloubi…. ! Yapalalam pam pam, yapalalam pim pam padam ! Et un, deux trois, quatre ! Yo, vous avez le rythme ? Z’êtes dans la vibe ? Z’avez le groove aux pieds ? Georges le maki catta éprouve quelque ennui à jouer tout seul du tam-tam. Un beau jour il saute leLire la suite « Du rythme dans les pattes »

Plouf et Nouille

Steve Small Sarbacane Un canard qui n’aime pas l’eau : c’est ballot ! Plouf sort toujours bien couvert : ciré jaune, bottes jaunes, chapeau jaune…aucune goutte ne peut passer. Il n’aime pas l’eau, sauf celle de son thé bien chaud qu’il sirote, bien au chaud au coin du feu. Un soir de vent, une brèche apparaît dans leLire la suite « Plouf et Nouille »

Sebastian Meschenmoser : jamais deux sans trois!

Pas de jaloux : j’ai déjà présenté deux albums de la série « écureuil » de Sebastian Meschenmoser : autant vous donner un aperçu des trois autres ! Dans la continuité de L’écureuil et la lune ( https://clarasurlalune.com/2021/03/23/lecureuil-et-la-lune/ ) et L’écureuil et le printemps ( https://clarasurlalune.com/2021/03/22/lecureuil-et-le-printemps/ ), dans ces trois opus les quiproquos se nourrissent de la tendre naïveté desLire la suite « Sebastian Meschenmoser : jamais deux sans trois! »

L’écureuil et la lune

Sebastian Meschenmoser Minedition Imaginez, vous êtes sereinement endormi. Soudain quelque-chose de gros atterri à proximité de vous. Vous vous éveillez brusquement et vous découvrez une chose improbable, incroyable, impossible : l’écureuil a eu la surprise de sa vie en découvrant ce matin-là, sur la branche de sa maison, la lune ! Passée la stupeur, bonjour l’angoisse,Lire la suite « L’écureuil et la lune »

L’écureuil et le printemps

Sebastian Meschenmoser Minedition L’histoire commence dès la page de garde. Le printemps s’éveille et dans les formes crayonnées de Sebastian Meschenmoser, on aperçoit les oiseaux, les papillons, les souris des champs qui sortent le bout de leur nez, attirés par la douceur ambiante et la nécessité de se sustenter (ils ont faim quoi !). L’écureuil s’éveilleLire la suite « L’écureuil et le printemps »

Une fille dans la foule

Charlotte Bouquet Flammarion jeunesse Dessiner ou ne pas dessiner, là est la question. Écologie brûlante, adolescents engagés au point de sécher les cours tous les vendredis alors qu’il y a LE bac dans quelques mois, le roman commence tambour battant. Roxanne suit le mouvement, galvanisée par Maelys, sa meilleure pote (BFF pour les intimes : BestLire la suite « Une fille dans la foule »

M comme la mer

Joanna Concejo Éditions Format D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé la mer. Je la porte dans mon cœur, dans mon âme. Je ne suis jamais aussi apaisée et ressourcée que quand je suis au bord de l’océan. Mes maux semblent s’y diluer. Énergie et espoir m’emplissent, me nourrissent telle la marée haute.Lire la suite « M comme la mer »