Lili-Bouille la grenouille

Cécile Alix et Xavière Devos

L’élan vert

Ah la conquête de l’autre…ou je t’aime moi non plus !

C’est une histoire ouille ouille ouille (autant vous mettre dans le bain des rimes tout de suite).

Une grenouille fort débrouille essaye de se dépatouiller d’un crapaud andouille (dont l’estomac gargouille) qui s’imagine qu’il va pouvoir l’avaler, la croquer, la gober… Lili-Bouille n’est pas d’accord avec ce programme. La grenouille se métamorphose successivement en cornet à pistouille, en ballon sautouille, en algue à chatouille. Peine perdue, Soupalo le crapaud continue ses menaces : il va finir bredouille. Elle l’avait prévenue Lili-Bouille : si on la cherche, on la trouve.

Soupalo tout penaud s’excuse, après avoir eu une sacrée trouille !

La grenouille n’est pas rancunière, et c’est là son moindre atout. Finies les embrouilles : l’histoire se finit bien entre Soupalo et Lili-Bouille ! (paraît même qu’il y aurait un petit bis….chuuuuut !)

Elle rappelle curieusement la chanson des métamorphoses cette histoire : allez hop, petite digression en chant traditionnel comme je les aime 😉

Qu’est-ce qui a fait changer d’avis Soupalo ?

Peut-être qu’il avait déjà une idée qui trotouillait derrière la tête…? En bon crapaud pas malin il aura choisi une stratégie de séduction qui consiste à enquiquiner plutôt que de se dévoiler…c’était plutôt risqué !

Ou peut-être a-t-il été séduit par l’aplomb de la dame ? Car elle se défend, elle ne se laisse pas impressionner. Elle est sûre d’elle et elle l’ouvre, sa grande bouche de grenouille. Moralité, derrière une demoiselle délicate en apparence peut se cacher un caractère bien trempé.

C’est une histoire sautillante et délirante que nous livre Cécile Alix : un vrai délice à raconter à haute voix (gare à l’embrouille articulatoire !). Vous y ajoutez les illustrations charmantes et sautillantes de Xavière Devos et tadam : voici un conte qui bavouille à souhait. Qu’est-ce que ça me plaît !

J’espère que maintenant vous avez envie de jongler avec les rimes – de faire des jeux d’écriture – de créer des histoires délirantes, embrouillées, extravagantes…et comme Lili-Bouille : terriblement attachante !

Un avis sur “Lili-Bouille la grenouille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :