Ugo, tu rêves?

Pierre Coran et Nathalie Paulhiac A pas de loups Hommage aux rêveurs, ode à l’imagination ! Ouvrons le livre, et suivons Ugo au fil d’une journée incroyable. Ugo c’est l’enfant magicien. Il fait de l’ordinaire du quotidien une création sans fin. A peine levé il devient oiseau, il s’envole jusqu’au lavabo-lac. Devenu caméléon, il rejoint laLire la suite « Ugo, tu rêves? »

ATCHOUB !

Matthieu Maudet L’école des loisirs Avant d’ouvrir ce livre, je vous conseille un masque et un bon lavage de mains ! Si vous êtes hypocondriaque, passez votre tour… Martin se réveille très très enrhumé ! Un liquide jaune très suspect sort de son nez… Rien n’y fait : se moucher à fond, enfiler un doigt dans une narine…SonLire la suite « ATCHOUB ! »

Eddie et les lettres vagabondes

Hélène Gloria et Manuela Dupont La Marmite à Mots Le duo merveilleux Hélène Gloria et Manuela Dupont a encore fait des siennes…Il m’avait déjà conquise avec La récup’ des rêves oubliés (mon billet est à retrouver par ici https://clarasurlalune.com/2020/02/25/la-recup-des-reves-oublies/ ) : REBELOTTE ! Sous l’égide de la Marmite à Mots, Eddie et les lettres vagabondes estLire la suite « Eddie et les lettres vagabondes »

Il a neigé ce matin

Steffie Brocoli Mango jeunesse C’est une promenade, une invitation, c’est une bouffée d’air…froid ! Le leporello se déplie : des empreintes jalonnent le sol immaculé. A qui appartiennent-elles ? Pour le savoir, soulevons la feuille délicate, le buisson touffu ou le tronc massif…Chut, les animaux prennent un peu de repos. L’on suit les empreintes gaufrées dans le papier.Lire la suite « Il a neigé ce matin »

Le glacier qui refusait de fondre

Hélène Gloria et Célina Guiné La marmite à mots Une couverture blanche et bleutée qui invite au toucher…pour ma main qui glisse lentement sur tant de douceur, entre respect et curiosité je réponds à l’invitation de l’histoire qui attend. Un paradoxe est annoncé dès le titre qui réunit « refusait » à « fondre ». Il refuse le glacier,Lire la suite « Le glacier qui refusait de fondre »

Passion Alice

D’où me vient cette fascination pour Alice ? Petite je l’ai rencontrée via le dessin animé célébrissime de Walt Disney, et pendant longtemps il m’a déstabilisée. Point de happy end, point d’histoire d’amour, point de complicité avec un compagnon animal… Déstabilisée, et incroyablement interloquée par l’improbable, le passage du réel au rêve, ce terrier-puits où laLire la suite « Passion Alice »

Les poissons dorés

Ghislaine Roman et Marjorie Pourchet Akinomé jeunesse La fable du jour est écologique, actuelle, bouleversante de réalisme. Ghislaine Roman nous parle de la vie d’Izumi, le pêcheur de poissons dorés. Rares, ces petits poissons appelés aussi takara sont convoités par les plus riches de l’île. Aussi pour un pêcheur, en trouver c’est l’assurance de gagnerLire la suite « Les poissons dorés »

O’contraire

Didier Decoin et Alexandra Huard Robert Laffont L’élevage O’hara retient son souffle. Cette nuit leur fleuron, la jument O’galo met au monde un poulain. L’éleveur n’est pas déçu : l’animal est magnifique, et prometteur. Monsieur O’hara entrevoit déjà la fortune que le futur cheval pourra lui rapporter avec les courses. Quelle aubaine ! En attendant il seraLire la suite « O’contraire »

Le jour où je suis mort, et les suivants

Sandrine Beau Alice tertio Deux heures. Je l’ai lu en deux heures. Je n’ai pas pu décrocher. Malgré la gradation dramatique, oppressante, criminelle. Car il s’agit bien de crime : sujet peu abordé en littérature, Sandrine Beau lève le voile d’un tabou : le viol des jeunes garçons.   Lenny, Saphir et Biscotte prenne la parole àLire la suite « Le jour où je suis mort, et les suivants »

La vieille dame qui rapetissait

Raphaël Baud Éditions Chocolat jeunesse En voilà un titre. Qu’est-ce qui lui arrive à la vieille dame : est-elle malade ? Le médecin constate le phénomène. C’est une fatalité, Madame rapetissera, il ne lui reste plus que trois jours. Voilà. Fin de la consultation. Fin…Fin .. ??? Alors c’est tout et ça finira comme ça ? Que va devenirLire la suite « La vieille dame qui rapetissait »