Va, rêve et reviens

Chiara Arsego

Éditions Velvet

Un titre évocateur, comme une danse dans laquelle on entre, on tourne, elle nous surprend et dont on ressort heureux en attendant la prochaine. Même s’il ne s’agit pas de danse mais d’imagination. Chiara Arsego nous invite dans une palette de couleurs chaudement estivales, un tantinet rétro, où il n’y a plus de frontière entre les ombres et le réel.

C’est bientôt l’heure du goûter pour Maya et ses amies. Un miaulement de son chat blanc (ah oui, pas de lapin ? ) et voici Maya détournée de ses amies pour le suivre. Sortir par la chatière : rien de plus simple. Et arriver dans une cour via une trappe : normal. De fillette devenir soyeuse et agilement féline : pourquoi pas !

Dans cette douce après-midi d’été, Maya s’amuse ou s’effraie des ombres qui ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être, ou paraître. Le grizzli devient banc dansant de carpes koï. Quand la tête lui tourne, Maya se retrouve assise dans une tasse de thé. Les effluves sont enivrants et il est temps de quitter le costume félin pour s’envoler, devenir paon, voir le monde d’en haut, et redescendre doucement dans les souvenirs agréables des vacances passées. Les sens se réveillent, se réactivent, les joies simples du moment présent deviendront bulle précieuse, tranches de joies simples comme le souffle du chat contre son visage.

Retour au présent aussi doucement qu’elle s’en était évadée, Maya revient. Quelques minutes d’évasion à l’intérieur de soi, à l’extérieur des autres. Être soi, être autre, décider du chemin, de se surprendre…soupçon de dissociation merveilleuse.

Si on entrouvre la porte de l’imagination, tout devient possible. Affranchissement des limites, des poids, du temps : tout voir, tout se permettre, s’interpréter, accueillir cette infinie richesse qui n’appartient qu’à soi. 1001 merci Chiara Arsego pour ces quelques minutes offertes, ce clin d’œil vers la rêverie et son monde merveilleux très Lewis-Carollien. (D’Alice à Maya, de Maya à Chiara il n’y a qu’un pas…)

Quand je fermerai un instant les yeux, j’espère qu’il y aura une tasse de thé sur mon chemin, ou peut-être autre chose…

A bientôt, je vais rêver un peu…beaucoup…énormément…!

https://www.editionsvelvet.com/a/chiara-arsego/va-reve-et-reviens

Un avis sur “Va, rêve et reviens

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :