Du rythme dans les pattes

Marie Tibi et Chiara Arsego

Rêves bleus (éditions d’Orbestier)

Zdabalabaloubi…. !

Yapalalam pam pam, yapalalam pim pam padam !

Et un, deux trois, quatre !

Yo, vous avez le rythme ? Z’êtes dans la vibe ? Z’avez le groove aux pieds ?

Georges le maki catta éprouve quelque ennui à jouer tout seul du tam-tam. Un beau jour il saute le pas : le voilà parti faire le tour de la Terre à la recherche de comparses musiciens. Avec la compagnie Tralal’air, il se pose sur la banquise, au Costa-Rica, en Floride, en Jamaïque et même à New York.  Batraciens, plantigrades, volatiles ou canidés : les rencontres seront variées !

Au fil de son voyage «(…) valise à la main, tam-tam en bandoulière », Georges rencontre des musiciens de tous horizons. Partout ça sonne, résonne, fredonne. Que ce soit en répétition ou en improvisation, Georges découvre, s’imprègne de ces nouvelles sonorités tantôt ensoleillées, tantôt virevoltantes.

Depuis toujours, avec ou sans mots, la musique s’engage, défend, dénonce, s’implique, s’applique à dire la vie se fichant éperdument des frontières. En poésie, en rime, en rap : la musique a toutes les couleurs, toutes les voix.

La musique se partage, se répond, s’enrichit des échanges. Des arpèges à la danse, il n’y a qu’à laisser la musique se répandre des oreilles…aux orteils. Alors qu’est-ce que vous prendrez : une polka au saloon – un free-style on the road – une soirée disco ? Faut dire qu’avec les chaleureuses illustrations de Chiara Arsego, la musique nous saute aux oreilles à chaque double-page ! Le mouvement qui habite les musiciens est impressionnant : j’ai l’impression de voir les doigts courir sur les cordes des instruments. L’énergie de la danseuse de flamenco se propage jusqu’à mes jambes, me donnant terriblement envie de l’imiter…

Marie Tibi nous embarque au pays de la sémantique de la musique. Le texte se chantonne, se module, s’amplifie selon les ambiances. Chaque nouvelle destination se rejoint avec le refrain. Petite suggestion : sélectionner une playlist pour faire connaissance auditivement parlant avec les différents styles évoqués au fil de l’histoire.

Le musicien attire les spectateurs comme le livre, ses lecteurs. Georges il a tout compris : tout a plus de saveur quand il y a partage…Ce bel album invite au voyage, à la curiosité, et suscite la générosité : la musique s’offre à qui est disponible pour la recevoir…

Vous lisiez, j’en suis fort aise, et bien battez la semelle, applaudissez, dansez maintenant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :