Ce géant mon ami

Ingrid Chabbert et Lili la baleine

Maison Eliza

Luna a un meilleur ami peu commun : c’est un géant.

Un géant c’est très grand : celui-ci l’est tellement qu’il dépasse le toit des maisons. C’est très pratique pour voir le monde d’en haut : Luna se promène souvent sur son épaule ou sur sa main.

Un beau jour son géant n’est plus là. Est-il parti ? Luna fait tout pour le retrouver mais les jours passent et la laissent bredouille.

Une lettre géante arrive un matin. Enfin des nouvelles ! En fait son ami n’est pas parti : il s’est perdu et il ne sait pas comment revenir.

La fillette décide de le rejoindre. Ses parents l’aident dans ses préparatifs, puis c’est parti pour un long voyage sur l’océan, jusqu’à son ami et son sourire. Une fois ensemble ils pourront tout construire…

J’aime l’idée de l’amitié avec un géant, sans préjugé, sans focalisation sur sa différence pourtant de taille. Et réciproquement, le géant prend soin de son amie. Leurs partages sont authentiques. L’amitié vraie ne connaît pas de limite de taille ou de distance. Pour Luna, le géant est avant tout son ami. Et sans leur géante complicité elle n’est pas heureuse. Quand il disparait, il lui manque et ce manque la conduit à se dépasser. Il faut noter qu’elle a des chouettes parents : loin de la freiner, de chercher à la dissuader, ils l’encouragent, ils lui font confiance. Parce que ça déstabilise de partir : au revoir l’insouciance, bonjour nouveauté.

Comment construire la confiance en soi : tout seul ? Luna nous montre qu’avec une famille qui procure boussole et carnet de conseils, on peut se dépasser jusqu’à aller découvrir l’inconnu.

La vie c’est partir, lâcher les mains de papa et maman, trouver ses priorités. L’amitié c’est tout un programme. Grandir aussi. Avec des mots doux, Ingrid Chabbert nous prend par la main et Lili la baleine  berce notre imaginaire dans des tons pastels (j’aime particulièrement la pieuvre liseuse de Jules Verne). Merci Maison Eliza pour cette histoire rafraichissante comme un voyage sur le clapotis des vagues.

Pour les petites graines de géant à partir de trois ans.

Maison Eliza : maison d’édition engagée pour la protection des géants, de l’environnement et pour l’accès à la culture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :