La Croccinelle

Michaël Escoffier et Matthieu Maudet

Éditions Frimousse

Vous connaissez la comptine « Il court il court le furet » ? Bien alors faites bien tourner l’air et vous êtes prêts pour la lecture de La Croccinelle…

Pour faire une bonne Croccinelle, il vous faut une coccinelle, des bottes, un chapeau et des dents (on se demande où elle les a trouvées…). Ce faisant vous obtenez une coccinelle un tantinet psychopathe qui croque tout ce qu’elle croise (enfin….tout ce qui n’est pas en mesure de se défendre).

Parce que la poule shérif n’est pas franchement d’accord. D’ailleurs comme c’est elle qui fait la loi, elle entreprend de remettre à sa place cette coccinelle. D’abord. Non mais. Pour qui elle se prend cette coccinelle ?

Jusqu’à ce qu’un loup pointe le bout de sa truffe, la poule shérif se croit la plus forte. Ensuite, il semble que ça l’arrange d’avoir une Croccinelle sous la main.

Qu’est-ce qu’elle nous apprend la Croccinelle ? Que même la plus petite et sympathique bestiole, si elle se dégote des dents de loups, peut mordre…

Autre chose : quand on est un loup, mieux vaut se méfier car la force peut changer de camp. Et aussi : ne jamais perdre ses dents de vue (là je me demande qui est le véritable destinataire de ce message subliminal : les enfants ou les personnes détentrices de prothèses ?).

Moralité : croquera bien qui croquera le dernier !

Je savoure cette histoire comme on croque dans un biscuit : c’est chouette à raconter-chanter, c’est décalé, c’est la petite bête qui mange la grosse au Far-West, c’est le tout-est-possible-même-quand-c’est-pas-possible. D’ailleurs de l’araignée avec un nez ou de la grenouille avec des cheveux, je ne dirai RIEN !

Merci au duo Michaël Escoffier et Matthieu Maudet pour cette histoire croquante, craquante, mordante et hilarante. Après les contes détournés, les comptines revisitées. Le texte est direct et se combine à des illustrations très Far-West sur papier ocre chaud pour assurer le dépaysement. La Croccinelle est-elle une hors la loi ou un justicier denté ? A vous de voir…(les loups n’ont qu’à bien se tenir)

Un avis sur “La Croccinelle

  1. oh elle est drôle celle-ci. merci pour ce partage à nouveau qui me permet de découvrir des merveilles de livres jeunesse.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :