Je n’irai pas

Séverine Vidal et Cécile Vangout

Éditions Frimousse

La rentrée scolaire après les vacances d’été est une étape importante. On change de classe, on retrouve un rythme, les camarades. Pour certains c’est un plaisir, un soulagement, et pour d’autres c’est un moment un peu plus difficile, voire carrément angoissant.

Le compte à rebours est enclenché et pour même si tout est prêt – des jolis vêtements – le matériel dans le cartable – cela ne suffit pas diluer toutes les appréhensions. Il faut dire que cette préparation implique de ranger au placard l’insouciance, la légèreté, les grasses matinées et les sandales ! Par contre même si on laisse des choses derrière, on en retrouve d’autres comme les amis notamment.

A J moins 1, le petit stress suit le chemin de la petite bête : il monte, il monte…Et O surprise, voilà qu’on appelle Maman pour partager les craintes. Maman ? Ce n’est donc pas une enfant que l’on suit ? Page après page, l’identité se dévoile. La rentrée n’est pas que celle des enfants ou de leurs parents…Il y a quelqu’un d’autre qui doit renoncer à la légèreté, aux grasses-mats…il y a aussi les enseignants !

Tadam et voilà la surprise de Séverine Vidal : se placer du côté de la maîtresse, qui elle aussi doit cohabiter avec le petit stress d’avant la rentrée et le fameux « je ne veux pas y aller ». Parce que la vie c’est chouette quand on se laisse aller, quand on oublie le réveil, quand on fait ce que l’on veut. Mais est-ce que ça aurait la même saveur si on vivait en permanence ainsi ? La maîtresse le sait bien, que le petit stress ne durera pas et qu’elle aura plaisir à retrouver ses élèves et ses collègues. Le trait à la fois léger et expressif, Cécile Vangout conduit cette maîtresse sur le compte à rebours de la rentrée avec humour et tendresse !

La reprise après les vacances, ce moment où on renonce à l’oisiveté et où l’on est content de retrouver le quotidien…parce que les vacances n’auraient pas le même goût si on les vivait en permanence. Il faut le plein pour apprécier le vide. Et finalement qu’on soit petit ou grand la rentrée ça rime avec émotion !

Au fait, quels jolis habits avez-vous prévu pour le jour J ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :