Éléphant a une question

Leen Van Den Berg et Kaatje Vermeire

Cotcotcot éditions

Il y a des livres qui me magnétisent : celui-ci en fait partie. Perdu au milieu d’un présentoir, cet éléphant et ses compagnons semblaient chuchoter : « viens nous rendre visite, tu ne le regretteras pas ». Fait et dit.

Donc Eléphant se pose une question existentielle : « comment sait-on quand on est amoureux ? ».

Heureusement pour lui, aujourd’hui c’est le jour de LA réunion annuelle. Cette année c’est Fourmi munie de ses lunettes qui préside en raison de l’absence de Monsieur Tortue.

Après quelques hésitations, il se lance. De Souris à Blanche-Neige en passant par les nuages, les étoiles, le pommier, le caillou et d’autres encore, les réponses se succèdent. Choc visuel ou variations thermiques, unions des contraires, délicatesse des gestes et mots doux offerts par-delà l’absence ou  dans une cour d’école, chacun y va de son petit grain.

En parlant de grain, Fourmi veille à ce que les échanges soient efficaces : pas de tergiversation ni de développement superflu. Eléphant semble avoir eu sa réponse, la réunion s’achève, chacun s’en retourne avec amour à ses occupations. Fourmi donne l’ultime coup de marteau, bienheureuse de pouvoir retourner enfin à ses priorités, toute seule mais surprise de se sentir un peu mélancolique.

L’amour se manifeste de bien des manières et c’est avec bienveillance que les réponses sont apportées. Les métaphores poétiques se déroulent, et les réponses des uns nourrissent celles des suivants. Après tout, chaque amour est unique et lié à ceux qui le partagent et l’entretiennent.

Les illustrations de Kaatje Vermeire, douces et foisonnantes de détails, sont un voyage où même après trente observations, je suis encore surprise. Les mots de Leen Van Den Berg sont une invitation à observer l’amour dans le quotidien des choses, pas seulement des humains.

C’est peu courant d’aborder cette question sous cet angle. L’Amour dépasse le vivant pour unir toute chose. Il se pourrait qu’on en découvre bien d’autres en gardant les yeux ouverts sur le monde autour de nous. C’est un livre apaisant, qu’on ait un amoureux ou non…

Pour petits et grands évidemment !

Un avis sur “Éléphant a une question

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :