Bambou le panda roux

Valérie Frances et Krystal Camprubi

Le héron d’argent

Un panda roux, c’est adorable.

Un panda roux avec des ailes, c’est incroyable !

Bambou est un panda formidable car il est doté de deux majestueuses ailes. Il se frotte le nez et hop elles apparaissent. Ce don incroyable, il s’en sert pour venir en aide à ses amis. Aujourd’hui c’est le petit tigre qui a besoin d’aide : il a perdu son doudou. Bambou déploie ses ailes et se lance à la recherche de la peluche perdue dans l’immensité Himalayenne.  En prenant de la hauteur, il finit par localiser le jouet oublié. Ce soir Tigrou pourra s’endormir tout apaisé.

C’est une histoire charmante et tout en douceur. Quelle générosité chez ce panda roux ! Point de prétention, je soupçonne même chez lui un grand besoin de reconnaissance. Après tout il est différent. Il a des ailes : ça n’est pas classique, pour ne pas dire inhabituel. Bambou lui-même a été un peu dérouté de se découvrir cette particularité. Voler pour voler c’est bien gentil mais en fait ça ne mène nulle part. Donc tant qu’à avoir un don du ciel exceptionnel, autant en faire quelque-chose d’utile pour les autres (et un peu pour soi).

En aidant les autres, Bambou trouve sa place. Cela lui donne un but et l’accompagne dans l’acceptation de sa différence. Car oui, il est différent des autres pandas, et il est différent des autres animaux qui n’ont pas l’option « ailes ». Sa différence est son don, ce qui le rend unique, précieux.  Il aurait pu ne pas s’en servir, ignorer cette particularité. Au contraire : il l’assume. Ainsi il prend confiance en lui.

Valérie Frances nous offre une histoire en poésie, un voyage au pays de l’enfance pour tous les petits loups qui douterait de la force de leurs ailes. Un peu d’humanisation des animaux, ça fonctionne toujours. En quelques mots, elle permet la rencontre du prédateur et de la proie. Finalement qui a le plus besoin de l’autre ? Un tigre aidé par un panda roux, c’est inattendu et tout à fait attendrissant. Les illustrations de Krystal Camprubi me font regretter que les animaux ne puissent pas prendre forme quand on touche l’image, tant Bambou et Tigrou sont attachants. Cette histoire nous enveloppe de douceur et nous rappelle qu’après le chagrin et l’effort vient toujours le réconfort.

Finalement, quand on a un problème on peut toujours trouver quelqu’un pour nous venir en aide. Parfois le coup de pouce viendra de quelqu’un dont on ne soupçonnait pas les merveilleuses ressources.

Et vous, elles sont grandes comment vos ailes ?

Un avis sur “Bambou le panda roux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :