L’étrange voyage de Madame Marguerite

Salah Naoura et Britta Teckentrup Traduit par Julie Duteil Minedition Qui est Madame Marguerite ? C’est la fabricante de flûtes de cette étrange ville bâtit sur pilotis. Elle vit seule dans la haute maison pourvue d’un balcon, jusqu’à ce jour où elle recueille un bébé abandonné dans un panier. Pour les oreilles sensibles de ses voisins,Lire la suite « L’étrange voyage de Madame Marguerite »

Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin

Laure Dargelos au texte et Céline Perrier aux illustrations internes Éditions Rivka Une fois n’est pas coutume, je commence cette chronique par mes impressions à chaud. C’est un heureux hasard qui m’a conduite devant cet ouvrage lors des dernières Imaginales. J’ai ri, sursauté, je me suis mise en apnée, mes yeux se sont écarquillés. JeLire la suite « Prospérine Virgule-Point et la phrase sans fin »

L’homme aux chats d’Alep

Irene Latham et Karim Shamsi-Basha, illustré par Yuko Shimizu Traduit de l’américain par Jeanne Simonneau Collection Caldecott Le Genévrier Quand on fuit les bombes, souvent on laisse les animaux de compagnie derrière soi. A Alep, du ciel pleut la guerre. La ville jadis gaie et colorée ne parvient plus à panser ses plaies. Tout est flammes,Lire la suite « L’homme aux chats d’Alep »

Martin des colibris

Alain Serres et Judith Gueyfier Rue du Monde Les couleurs éblouissantes de la couverture ont agi comme un puissant aimant. Ensuite ce titre, qui a lui seul ouvre les portes du voyage : Martin des colibris ! Le colibri, dont le seul nom suffit à susciter des représentations tropicales merveilleuses. S’agirait-il de l’histoire d’un enfant-oiseau ? Sensible, observateur,Lire la suite « Martin des colibris »

J’ai rêvé d’un éléphant

Sarah Khoury Éditions Père Fouettard C’est un livre pour les enfants, mais pas que. L’enfant rêve. Elle rêve d’un éléphant qui avait un rêve. Pour le réaliser, il a « seulement besoin d’une paire d’ailes »… Elle décide de l’aider. Alors évidemment que dans le monde des rêves, s’ouvre la porte du « tout est possible ». Dumbo avaitLire la suite « J’ai rêvé d’un éléphant »

Ta peau contre la mienne

Rémi Courgeon Éditions Milan Vengeance au féminin : il a tué son cheval. Il devra payer de son sang. Fin de l’enfance, début de l’itinérance avec pour seule motivation : le retrouver. Mais elle n’est pas seule à le traquer. La tête du bandit est mise à prix. Il faudra être plus rapide, plus discrète pour arriverLire la suite « Ta peau contre la mienne »