Je T’AIME, BLEUE

Barroux

Kaléidoscope

L’était un petit gardien de phare qui faisait naufrage.

L’était une baleine bleue qui passait par là, et qui le sauva.

C’est ainsi que l’amitié est née.

L’était un petit gardien de phare qui voulait revoir son amie.

Ne la trouvant pas il plongea.

Il battit des pieds jusqu’au fond de l’océan pour la découvrir bien malade, le ventre rempli de sacs en plastique…

Pour parler d’un sujet tabou, il était un album tout doux du grand Barroux. Ce n’est pas parce qu’on ne le voit pas que le danger n’est pas là. La pollution se répand sur terre et dans la mer. Elle se propage, entrave, étouffe ou devient nourriture mortifère.

QUE POUVONS-NOUS FAIRE ?

Qu’il s’agisse des baleines ou de tous les autres animaux marins, allons-nous continuer à rester spectateurs – à regarder sans rien faire ? Pour secouer nos consciences, Jonas le tout petit marin sur son petit bateau rouge nous montre qu’il n’y a pas besoin d’être nombreux pour agir. Avec deux bras, on peut déjà faire beaucoup. Le message se veut clair : la contamination des océans par le plastique empoisonne lentement, sûrement, et peut avoir raison du plus gros mammifère vivant !

Le ton simple des mots s’adresse doucement aux enfants mais son écho percutera aux oreilles des plus grands. Quand à la surface tout à l’air paisible, qui sait quelle tempête sourde se trame en dessous ? Cet album s’engage et demande sans ambages au lecteur d’en faire de même.

Si on veut continuer de les admirer, baleines, phoques, tortues, crabes, méduses et goélands méritent notre amitié. Dans notre cœur il y a responsabilité de les protéger, dans nos mains la capacité active de le faire. COMMENT ? Pour cela, il y a à la fin de l’ouvrage quelques conseils tellement simples.

Ne serait-il pas dommage qu’un jour, les seules baleines qui nous puissions voir soient celles des histoires ?

(En parlant d’histoires, cette amitié me rappelle celle de Caio et de sa grande amie : https://clarasurlalune.com/2020/11/04/la-grande-amie/ )

(En parlant de pollution des océans, je tilte sur Les Poissons Dorés : https://clarasurlalune.com/2020/11/15/les-poissons-dores/ )

Heureusement que les albums illustrés sont là !

Un avis sur « Je T’AIME, BLEUE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :